A propos
. .
.



Copyrights : Conseil international de contrôle du fleuve Saint-Laurent


Stratégie relative au débit sortant du Lac Ontario
(31 mai 2002 )

En mai, les niveaux d’eau de tous les Grands Lacs ont continue leur ascension saisonniere; particulierement ceux des lacs Erie et Ontario qui ont augmente plus rapidement que normal. Cependant, vers la fin de mai, les niveaux du lac Superieur et des lacs Michigan-Huron demeurent sous la moyenne, tandis que le lac Erie est pres de la moyenne. De plus, le lac Ontario se trouve a 25 cm (10 po.) au-dessus de la moyenne, a une elevation de 75,29 m (247.01 pi.). Cette hausse des niveaux d’eau est le resultat des precipitations plus abondantes que la moyenne recues en avril et en mai.

En raison de ces conditions, le Conseil international de controle du fleuve Saint-Laurent (Conseil) a modifie la strategie de regularisation annoncee le 23 mai. Des le 1er juin, les debits sortants seront de 300 metres cubes par seconde (10 600 pieds cubes par seconde) superieurs a ce qui avait ete prevu dans le plan de regularisation 1958-D. Cette hausse des debits, qui est limitee par les niveaux d’eau dans la region de Montreal, permettra de reduire d’environ 1,0 cm (0.4 po) par semaine la reserve actuelle qui est de 6,8 cm (2.7 po.) dans le lac Ontario. On maintiendra ce regime jusqu’a ce que le lac Ontario ait atteint son niveau maximal. Si cela se produisait a l’interieur de trois semaines, la reserve conservee serait d’environ 4 cm (1.6 po) d’eau pour les besoins critiques de la navigation en aval et la production d’hydroelectricite plus tard dans l’annee. En aval, le niveau du lac Saint-Louis est a la baisse en raison de la diminution des debits de la riviere des Outaouais et se situe actuellement a environ 21,5 m (70.5 pi.). Dans le port de Montreal, le niveau est a environ 1,25 metre (4.1 pieds) au-dessus du niveau de reference.

Le Conseil surveille attentivement les conditions sur le lac Ontario et a l’intention de revoir cette strategie a la fin de juin au plus tard, ou avant si necessaire..

La Commission mixte internationale a ete creee en vertu du Traite des eaux limitrophes de 1909 en vue de prevenir et de resoudre tout conflit concernant l’utilisation des eaux le long de la frontiere du Canada et des Etats-Unis. Une des responsabilites de la Commission est d’approuver certains projets qui auraient pour effet de modifier les niveaux d’eau de l’autre cote de la frontiere, comme le projet international d’energie hydroelectrique de Massena (New York) et Cornwall (Ontario). Lorsqu’un projet est approuve, il est possible que « l’ordonnance d’approbation » de la Commission exige que les debits prevus par le projet repondent a certaines conditions en vue de proteger les interets des deux pays. On trouvera plus d’information au site Web de la Commission a l’adresse suivante : www.ijc.org.

Le Conseil international de controle du fleuve Saint-Laurent a ete cree par la Commission mixte internationale. Sa tache principale consiste a s’assurer que les debits du lac Ontario repondent aux exigences des « ordonnances d’approbation » de la Commission. De plus amples renseignements sont affiches sur le site Web du Conseil international a l’adresse suivante : www.islrbc.org.

Date de diffusion : le 31 mai 2002


Personnes-ressources :

Reg Golding, Ottawa (Ontario) (613) 998-1408

John Kangas, Chicago (Illinois) (312) 353-4333